Comment jouer au BlackJack

Au Black Jack, vous jouez avec d’autres joueurs (2 maximum) contre le croupier (la maison/banque) Le but du blackjack est de terminer la partie avec une main qui totalisera un chiffre supérieur à celle du croupier, sans dépasser le total de 21.

Pour commencer, vous devrez premièrement placer votre mise. Pour cela vous devrez cliquer sur les jetons d’1$, 5$, 25$ ou 100$ pour atteindre la mise désirée. La mise minimale est 1$ et la mise maximale est de 500$. Une fois vos mises placées, cliquez sur le bouton « Donnez » pour commencer à jouer. Veuillez retenir qu’une fois la Donne a commencé, votre mise ne pourra pas être modifiée.

Le croupier et vous-même recevrez deux premières cartes. Le croupier tire les cartes d’un sabot contenant 4 jeux. Vous recevrez vos deux cartes, face visible. L’une des cartes du croupier sera face visible et l’autre face cachée.

Si vous avez en main un blackjack (une combinaison composée d’un as accompagnée soit d’un 10, Valet, d’une reine ou d’un roi) votre main sera automatiquement gagnante (sauf dans le cas où le croupier possède lui aussi un blackjack ce qui qualifiera la main à « Egalité ». Si vous ne possédez pas de blackjack, vous pouvez demander autant de carte que vous désirez en cliquant sur « Carte ». Vous pouvez décider d’arrêter de recevoir des cartes supplémentaires a tout moment en cliquant sur « Rester ». Si vous tirez une carte qui fera dépasser 21 (un « Bust» ou « Crever »), vous perdrez votre main et votre mise vous sera prélevée. Le croupier recevra à son tour ses cartes supplémentaires (si nécessaire). Le croupier choisira toujours de recevoir une nouvelle carte si il n’a que 16 ou moins et il choisira d’arrêter si il a 17 ou plus. Si le croupier « Crève » (dépasse les 21) avant vous, automatiquement vous serez nommé gagnant. Sinon, une main gagnante devra être d’une valeur plus importante que celle du croupier.

Pendant la partie, vous pourrez rajouter des mises supplémentaires à votre mise initiale avec les boutons « Doubler », « Partager » ou « Assurance » (ces termes sont expliqués ci-dessous). Vous pourrez choisir l’une de ces options après la distribution des cartes. Les boutons sont disposés sur la partie inférieure de l’écran pour que le joueur puisse facilement concrétiser son choix (CARTE, RESTER, DOUBLER etc). Si par exemple il est possible de partager deux cartes, un bouton proposant au joueur de partager les cartes s’affichera. Le joueur n’aura qu’a cliquer sur le bouton « Split » pour effectuer un partage.

  • Doubler Un joueur peut choisir cette option après avoir reçu deux cartes, Cette option double automatiquement le pari et donne une carte supplémentaire, face vers le haut. Le joueur ne pourra pas recevoir de cartes supplémentaires au delà des nécessaires (qui lui seront distribuées automatiquement) Le joueur peut doubler chacune des deux premières cartes qui lui sont données ou après avoir partagé une paire.
  • « Partagez »:Si les deux premières cartes que le joueur recevra sont autres que des as, (par exemple deux 5, deux valets etc.) le joueur aura la possibilité de partager les cartes en deux mains. L’option de séparer occasionnera automatiquement une mise supplémentaire égale au montant de la mise originale. Chaque main est jouée indépendamment et le joueur peut, pour chacune d’elles, demander autant de cartes qu’il le désire (à l’exception de la paire d’as pour laquelle le joueur ne reçoit qu’une carte supplémentaire par main). S’il s’agit d’une paire d’as, le Black Jack n’est pas possible pour le joueur car la paire à valeur de 21. Dans ce cas, c’est le Black Jack du croupier qui l’emporte et son 21 devient un « Égalité ».
  • l« Assurance »:si la première carte du croupier est un as, le joueur peut choisir de s’assurer contre le Black Jack. Ceci est équivalant à la moitié de la mise originale et assure son joueur de ne pas perdre sa mise originale si le Croupier dissimule un 10 ou une carte de figure sous son As. Dans la mesure où la carte du croupier est un 10, le joueur gagne le pari de l’assurance à 2 contre 1. Si la carte du croupier est infèrieure à un 10, le joueur perd son pari d’assurance et la main continue,
  • « Égalité »:Ceci arrive lorsque la main du croupier et celle du joueur sont de la même valeur. Dans ce cas, le match est nul et la mise du joueur se trouvant sur la table, peut être retirée par celui-ci.

Gains:

Résultats Gains
Main gagnante 1 contre 1
Blackjack 3 contre 2
l’Assurance 2 contre 1

Limite des tables:
Limite minimale des tables: 1$.
Limite maximale des tables: 500$.
Les limites peuvent changer en fonction de la politique du Casino.

Retro-gaming: Spiderman vs The Kingpin

S’il y a bien un jeu que je n’ai jamais réussi à finir c’est Spiderman vs the kingpin sur Megadrive. Un des premier jeu prenant un héro Marvel pour personnage principal.

L’univers du comic était bien respecté avec la déclinaison des ennemis de Spiderman. De plus le scénario était plaisant, Spiderman devant démontrer qu’il n’était pas responsable des explosions de plusieur bombe dans la ville de New-York.
Le tout dans un rythme éffreinné car le jeu étant sous compte à rebour il ne fallait pas flaner tout au long de 6 niveaux comprenant chacun son boss comme Dr Octopus, venom et bien entendu le boss de fin Kingpin que je n’ai jamais vu malheureusement pour moi car dans le dernier niveau un des passage de voltige avec la toile était vraiment difficile à faire et au bout de pas mal d’heure de jeu et beaucoup de tentative je n’ai jamais pu passer ce passage.
En bref, dégouté j’ai revendu le jeu. En y repensant maintenant je n’aurai peu être pas du car j’aimerai bien en venir à bout de ce spiderman vs The Kingpin.

Voici un billet nostalgique de l’époque où les jeux ce finisais d’une traite et sans sauvegarde.

Mon test de Sleeping Dogs sur PS3

« Il ne faut pas réveiller les chiens qui dorment. » Proverbe qui pourrait nous parvenir de Hong Kong. Du moins d’après Square Enix et le studio United Front Games qui nous propose avec le jeu Sleeping Dogs un excellent GTA-like. Pour les non-initiés, comprenez que Grand Thief Auto III (GTA 3) a été le premier à inaugurer ce type de jeu, qui laisse une très grande liberté d’action dans un milieu urbain et le tout en 3D avec une vue à la troisième personne.

Dans ce titre, vous incarné Wei Shen. Et non ce n’ai pas un italien véreux qui décide de prendre le contrôle de la ville. Mais un ancien habitant Hong Kong qui revient au pays après un long séjour en Amérique (le pays de Chuck Norris). Ca mission est d’infiltrer la triade pour faire tomber tout le réseau. Pour cela vous devrez souvent franchir la ligne jaune et même frôler la rouge. Mais en bon flic vous saurez comment vous en sortir n’es pas ?

Comme dans toutes les grandes villes, il vous faudra un max de blé, quoi de mieux que de volé les parc mètres ou faire des paris sur des combats de coqs pour s’enrichir sans trop se fatiguer, ou encore aider Winston à battre Dogeyes dans la prise de contrôle de Hong Kong.

Le système de combat est très bien pensé et vous permet de vous éclater dans des affrontements contre plusieurs adversaires à multiple reprises. De plus, le jeu vous offre l’opportunité à Wei d’apprendre de nouvelles techniques en récupérant des statuettes qui ont été volé dans le dojo de votre ancien maître de Kung-Fu.

Aussi il vous sera possible grâce à deux arbres de compétences (un pour la police et l’autre pour votre côté voyou) d’amélioré vos capacités de désarmement ou encore de pouvoir voler un véhicule sans déclencher l’alarme. Le vestiere n’est pas en reste, car en combinant le bout tee-shirt, le pantalon et les basket qui vont ensemble vous gagnerez des petits bonus telque qu’un force de frappe amélioré. Ce qui peu être un avantage lors des combats à mains nues.

Le jeu vous offre la possibilité de vous prendre pour Big Brother. En effet, si vous piraté les caméras de surveillance de la ville, en retournant dans votre chambre d’hôtel, vous pourrez avoir accès aux images en directe et ainsi faire arrêter des trafiquants par exemple.

United Front Games nous propose un excellent jeu, graphiquement travaillé et plein de vie. Hong Kong regorge d’habitants bien ou mal intentionnés. Laissant accès, au joueur, à pleins de vendeurs ambulants ou de boutiques et salons de massages. Attention, l’abus de plat de nouilles et de brohette est fortement recommandé en cas de jauge de vie plutôt basse.
Vous l’aurez certainement compris, j’ai été concquis par Sleeping Dogs, merci à Square Enix d’avoir eu confiance en ce projet.

17/20

Compte Rendu de la Soirée de présentation BioShock Infinite – Irrational Games |2K Games

Ne pouvant me rendre à la présentation de Bioshock Infinite, j’ai demandé de l’aide à l’association Fun&Zen qui m’a permit d’envoyé un reporter passionné par les jeux-vidéo. Dont vous trouverez le compte rendu ci-dessous, alors merci à Netha et Fun&Zen.

BioShock, ça vous dit quelque chose ? Ces grands et superbes édifices immergés, la somptueuse ville de Rapture ? Et que dire de Columbia, cité flottante parmi les Cieux ? Ce n’est pas tous les jours que l’on aurait l’occasion de visiter pareils lieux. Et pourtant, c’est la soirée de présentation de BioShock Infinite qui nous a ouvert les portes du superbe Hôtel Royal Monceau dans le 8ème à Paris, à deux pas de l’Arc de Triomphe. Serait-ce un signe?

Il semblerait que oui, vu la claque visuelle que nous nous sommes prise ! En effet, dans un des salons de l’hôtel se trouvaient une bonne dizaine de puissants PC offrant l’introduction du nouveau volet de la célèbre franchise qui prend place en 1912. Vous y incarnez Booker DeWitt, ancien détective qui se voit proposer une mission pour la remise d’une dette : se rendre à Columbia et en ramener Elizabeth, captive et hautement surveillée depuis son enfance. Seulement, l’expédition va vite tourner au vinaigre…

Dans l’une des salles de cinéma du Royal Monceau, le directeur créatif chez Irrational Games, Ken Levine, nous a parlé des gros challenges du studio pour ce jeu : ceux-ci prennent forme dans l’association du gameplay et de la narration. En effet, des versions basiques de cette idée ont lieu dans les précédents opus, où les bonnes actions étaient récompensées alors que les mauvaises occasionnaient des punitions. La connexion « père-fille » était elle aussi présente mais ce n’était selon Ken Levine, qu’une relation passive et non active. Le défi est relevé dans BioShock Infinite où Elizabeth est une réelle partenaire, dans le combat ou la manipulation de mécanismes, ce qui a demandé au studio un gros travail sur l’IA. Pas besoin de la couvrir lors d’un affrontement, elle complète les actions de Booker. Le personnage d’Elizabeth va aussi évoluer au fur et à mesure qu’elle découvre ce qui se trouve hors de sa cage dorée.

Deux trailers ont été projetés afin d’étoffer la présentation, puis nous avons pu regagner la salle où les bornes furent l’objet de toute notre attention, parmi les amuse-bouches et les rafraîchissants jus de fruits servis sur demande par les serveurs du luxueux établissement.

(Voici les goodies reçus lors de la soirée, je les ai bien entendu offert à l'association)
(Voici les goodies reçus lors de la soirée, je les ai bien entendu offert à l’association)

BioShock Infinite sortira le 26 mars et a déjà été récompensé de 86 distinctions. Que dire de plus ? Nous pouvons effectivement nous attendre à un triomphe !

Mon test de God of War Ascension

Aujourd’hui je vous propose mon test de God of War Ascension, en bref GOWA ou GOW4. Et oui c’est belle et bien le quatrième GOW sur console de salon, même si il s’agit du sixième jeu de la série (GOW et GOW II sur PS2, GOW III sur PS3, GOW Chain of olympus et Ghost of sparta sur PSP).

Pour rappel, ce jeu raconte l’histoire de Kratos (un guerrier de Sparte) qui veux devenir le dieu de la guerre à la place du Dieu de la guerre. Hum cela me fait penser à quelqu’un ??? Mais bien sur Iznogoud, bon en plus baraqué et beaucoup moins chevelu. Revenons donc à cette énième suite sortie trois ans après le trois où notre antihéros avait tout de même explosé la tête de tous les Dieux de l’Olympe. Ici, rien de tout cela, (heu un peu quand même) Ascension nous raconte ce qu’a fait Kratos avant le premier God of War, une préquelle en somme. Et l’on peut constater qu’il n’a pas changer de méthode de travail, toujours aussi calin le Kratos.

Comme dans cette épisode nous sommes dans une préquelle, Kratos ne possède que ses lames du chaos. Mais elles sont toujours autant efficaces contre les hordes de monstres qu’il faudra exterminer. Par ailleur, les sentiments du personnage ont une grande place dans le scénario. Encore humain, comme vous le savez il obtiendra son statut de dieu par la suite, on le sens plus fragile. Le fantôme de Sparte doit encore subir son allégeance à Arès. Bon laissons l’histoire de coté pour la partie technique.

Graphiquement le jeu tient largement la route (de Delphes) avec son ambiance sombre et brillante à la fois. Par exemple sur certain niveau, les nuances de verts et de jaunes sont utilisées à toutes les sauces avec parfois une pointe de rouge, pour notre plus grand plaisir, car les décors sont fins et soignés. Le tout accompagné par une légère musique symphonique. Dommage qu’il n’y ai pas de thème prédominant et surtout entrainant. On reste vraiment dans de la musique d’accompagnement. Du côté du doublage Fr, rassurez-vous il reste toujours aussi bon que dans les précédents épisodes de la série.

Le gameplay des God of War reste l’un des plus percutant, et est même devenu un modèle pour tout les autres Beat them all, l’excellent Darksider (le premier) en est un bonne exemple. Dans GOWA, même si le nombre d’arme est limité, voir même unique, Kratos les utilise à la perfection. Et heureusement car vous allez comprendre pourquoi je dis cela en lissant la suite.

Passons au gros point faible du jeu et oui il en a au moins un. Y aurait-il des joueurs qui se seraient plaint du niveau de difficulté des premiers épisodes, genre « ouai GOW il est vraiment trop facile, je l’ai fini en extrême hyper méga difficile sans perdre une vie… » parce que là faut pas pousser, j’ai jamais vu autant de fois le message « VOUS ETES MORT » dans un jeu (la preuve en image sur mon compte instagram). Je me demande presque si ce n’est pas le vrai titre du jeu. Je me suis fait éclaté je sais pas combien de fois par niveau. Limite si ce n’a pas été fait exprès pour quadrupler la durée de vie du jeu. Dans tout ce massacre, en tant que joueur on a de la chance que les temps de chargements soient pas trop long. Parce que le logo Omega je ne peux plus le voir.

L’invasion du QTE est vraiment partout. Et oui, le jeu est truffé de petits QTE introduits pour fluidifier l’action lors des phases en cinématique ou encore lors des mises à mort des adversaires. L’équipe de Santa Monica Studio a eu l’idée original de placé les signes à l’écran suivant leurs emplacement sur la manette de la PS3. En bref, Triangle en haut, Rond à droite, Croix en bas et Carré à gauche.

Avant de vous laisser, je voulais vous parler de l’arrivé du mode multijoueurs dans la série God of War. Ici pas de demi-dieu, juste de valeureux guerrier qui devrons donner allégeance à l’un des quatre plus important dieux de l’Olympe, j’ai nommé : Zeus, Poséidon, Arès et Hadès, avant de s’affronter dans l’arène.

En conclusion, God of War Ascension ne renouvelle pas la franchise par son solo qui reste dans la continuité de la saga. Mais à le mérite de proposer un mode multijoueurs totalement jubilatoire. Je veux dire par là, que ce mode est un pure défouloir.

Les plus grands tournois de poker à travers le monde

Stu Ungar, Phil Hellmuth, Phil Ivey ou encore Doyle Brunson…Des joueurs de poker considérés jusqu’à présent comme les meilleurs de leur discipline. Beaucoup s’inspirent de ces grands noms et n’hésitent plus à traverser la planète pour participer aux tournois de poker les plus célèbres au monde : World Series of Poker Europe (WSOP Europe), World Series of Poker (WSOP), World Poker Tour (WPT), Asia Pacific Poker Tour (APPT), France Poker Tour, Australian Poker Championship, National Heads Up Poker, World Cup Poker et bien d’autres encore. Les tournois de poker les plus célèbres invitent chaque année et même plusieurs fois dans l’année tant les professionnels que les amateurs de la discipline.

WPT, « the place to be »

Le World Poker Tour est sans nul doute l’endroit où il faut être pour tout joueur qui se respecte. Le WPT est composé de nombreux tournois qui se déroulent pour la plupart sur le sol américain. Créé en 2002 par le géant WPT Entreprises Inc., ce tournoi voit s’affronter les meilleurs joueurs à travers la planète pendant quatre jours avec un droit d’entrée à 10 000 dollars. On y joue du Texas Hold’em No Limit à volonté et celui qui remporte le tournoi empoche jusqu’à 4 millions de dollars. La version européenne du WPT attire également de grands joueurs, mais le droit d’entrée et le prix à gagner ne sont pas aussi faramineux qu’aux États-Unis.

Asia Pacific Poker Tour (APPT)

Tous les continents ont leur propre tournoi de poker et l’Asie n’est pas en reste. Grâce à l’APPT, les Asiatiques peuvent investir les différents grands casinos qui proposent des tournois satellites. Créée en 2007, cette compétition invite tous les joueurs d’Asie et du Pacifique à s’affronter autour du Texas Hold’em No Limit, du Omaha ou encore du Sit and Go. Les joueurs déboursent entre 2500 et 6000 dollars pour espérer décrocher un prix alléchant : 250 000 dollars.

France Poker Tour (FPT)

Bien sûr, l’Hexagone figure dans le palmarès des tournois de poker les plus réputés grâce à la FPT. Certes moins prestigieux que la WPT, cette compétition invite les joueurs amateurs afin de promouvoir la discipline à travers toute la France. A contrario du WPT ou du APPT, le droit d’entrée pour la FPT est gratuit et l’inscription se fait sur internet pour les 2 tours du tournoi. Le premier tour permet de sélectionner les meilleurs joueurs des grandes villes et le deuxième tour est l’occasion de s’affronter dans une finale à l’issue de laquelle le gagnant empoche 130 000 euros.

World Cup of Poker WCP

À l’image du football, le poker a aussi sa coupe du monde. Née en 2004, la compétition réunit un peu moins de 40 pays avec à la clé une récompense de 250 000 dollars. Les qualifications se passent en ligne, puis des tournois de Heads-Up ou de One-On-One départagent les joueurs. La finale se déroule en Espagne entre les 8 meilleurs participants.

Les tournois de poker les plus célèbres ne sont que le sommet apparent de l’iceberg. Chaque jour, et dans le monde entier, des tournois de poker se disputent dans une ambiance chaleureuse.

J’ai testé le Casino en Ligne Tropezia Palace

Tropezia Palace est un casino en ligne créé en 2010 qui fonctionne sur une plate-forme multi-logiciels offrant des jeux de divers fournisseurs. Il est exploité par Fitzgerald Investment Ltd. et est enregistré sous la juridiction de Curaçao.

Saint Tropez, la belle ville de la Côte d’Azur, est connue comme une des villes préférées des stars riches et célèbres. Qui sait, peut-être que si vous remportez le jackpot au Tropezia Palace, vous pourrez vous permettre de rester pour une nuit ou deux à Saint Tropez?!

Une sélection de jeu énorme

Au moment ou je vous parle, Tropezia Palace est le casino qui a le plus de jeux j’ai jamais totalisés dans un seul casino en ligne. Il y a actuellement environ 600 jeux à découvrir.

Les jeux du casino étant fournis par la bibliothèque Quickfire de Microgaming, mais aussi Sheriff Gaming, Betsoft, NextGen, Leander Games, Rival Gaming et Betonsoft.

Vous pouvez choisir parmi les derniers et les plus grands jeux sous licence tels que Battlestar Galactica, The Dark Knight, Megadeth, Tomb Raider, Superman ou Wonder Woman, ou optez pour des machines à sous qui sont beaucoup trop nombreuses à mentionner.

Outre les machines à sous, il existe plus de 30 variantes différentes du Blackjack, 18 versions de la Roulette, Craps, Baccarat, Casino War, Caribbean Poker Poker, 3 Card Poker, Pai Gow Poker, Casino Hold’em, 50 jeux de vidéo poker, keno, etc.

Il y a environ 40 jackpots progessifs disponibles pour gagner au Tropezia Palace, le plus important étant le jackpot Mega Moolah ou Dark Knight de Microgaming – un gain progressif gagné autour de 3 millions d’euros en moyenne.

Le support et les modalités de retrait

Le support et les options bancaires offerts par Tropezia Palace ne sont pas aussi complets que la bibliothèque des jeux. Le service clientèle peut être contacté par courrier électronique, rappel téléphonique et chat en direct, mais ils fonctionnent uniquement entre 10h et minuit.

Drague: Comment impressionner une femme russe?

Si vous n’êtes pas russe et que vous êtes intéressé par rencontrer des femmes russes, alors je vous conseille de lire ce qui va suivre.

deux femmes russes

Bien que les femmes de l’est soient similaires aux françaises, il existe des particularités qui font que parfois il est difficile, en tant qu’homme français, d’être sur la même longueur d’ondes qu’une femme russe… Aussi, il y a des choses qu’elles n’apprécient pas chez les hommes russes, ce qui, dans notre cas, nous laisse la possibilité de nous démarquer.

Continue Reading « Drague: Comment impressionner une femme russe? »