Compte Rendu de la Soirée de présentation BioShock Infinite – Irrational Games |2K Games

Ne pouvant me rendre à la présentation de Bioshock Infinite, j’ai demandé de l’aide à l’association Fun&Zen qui m’a permit d’envoyé un reporter passionné par les jeux-vidéo. Dont vous trouverez le compte rendu ci-dessous, alors merci à Netha et Fun&Zen.

BioShock, ça vous dit quelque chose ? Ces grands et superbes édifices immergés, la somptueuse ville de Rapture ? Et que dire de Columbia, cité flottante parmi les Cieux ? Ce n’est pas tous les jours que l’on aurait l’occasion de visiter pareils lieux. Et pourtant, c’est la soirée de présentation de BioShock Infinite qui nous a ouvert les portes du superbe Hôtel Royal Monceau dans le 8ème à Paris, à deux pas de l’Arc de Triomphe. Serait-ce un signe?

Il semblerait que oui, vu la claque visuelle que nous nous sommes prise ! En effet, dans un des salons de l’hôtel se trouvaient une bonne dizaine de puissants PC offrant l’introduction du nouveau volet de la célèbre franchise qui prend place en 1912. Vous y incarnez Booker DeWitt, ancien détective qui se voit proposer une mission pour la remise d’une dette : se rendre à Columbia et en ramener Elizabeth, captive et hautement surveillée depuis son enfance. Seulement, l’expédition va vite tourner au vinaigre…

Dans l’une des salles de cinéma du Royal Monceau, le directeur créatif chez Irrational Games, Ken Levine, nous a parlé des gros challenges du studio pour ce jeu : ceux-ci prennent forme dans l’association du gameplay et de la narration. En effet, des versions basiques de cette idée ont lieu dans les précédents opus, où les bonnes actions étaient récompensées alors que les mauvaises occasionnaient des punitions. La connexion « père-fille » était elle aussi présente mais ce n’était selon Ken Levine, qu’une relation passive et non active. Le défi est relevé dans BioShock Infinite où Elizabeth est une réelle partenaire, dans le combat ou la manipulation de mécanismes, ce qui a demandé au studio un gros travail sur l’IA. Pas besoin de la couvrir lors d’un affrontement, elle complète les actions de Booker. Le personnage d’Elizabeth va aussi évoluer au fur et à mesure qu’elle découvre ce qui se trouve hors de sa cage dorée.

Deux trailers ont été projetés afin d’étoffer la présentation, puis nous avons pu regagner la salle où les bornes furent l’objet de toute notre attention, parmi les amuse-bouches et les rafraîchissants jus de fruits servis sur demande par les serveurs du luxueux établissement.

(Voici les goodies reçus lors de la soirée, je les ai bien entendu offert à l'association)
(Voici les goodies reçus lors de la soirée, je les ai bien entendu offert à l’association)

BioShock Infinite sortira le 26 mars et a déjà été récompensé de 86 distinctions. Que dire de plus ? Nous pouvons effectivement nous attendre à un triomphe !